Travailler la confiance en soi

Comment travailler la confiance en soi ?

Réponse : en éliminant l'auto-sabotage ! En effet, mis à part les personnes qui réussissent le mieux au monde, nous nous sabotons tous. Certains attendent d'être sur le point de réussir, tandis que d'autres se sabotent avant même de faire le premier pas.

Les causes sont les mêmes, quel que soit le moment où cela se produit. Le monde est déjà assez dur sans que vous ayez à endosser le rôle du plus grand obstacle de votre vie. Vous êtes aussi l'adversaire le plus difficile à battre.

Presque personne n'aborde cette question dans sa propre vie. Vous aurez un avantage considérable sur tous ceux que vous connaissez si vous parvenez à mettre fin à ce comportement.

Il n'y a pas grand-chose d'autre sur votre chemin si vous parvenez à vous en sortir.

Travaillez la confiance en soi en évitant l'auto-sabotage grâce à ces stratégies :

1. Réfléchissez à vos objectifs

Cela vous met-il mal à l'aise ? C'est le meilleur indicateur de votre capacité à poursuivre un objectif. Si vous pouvez penser à atteindre votre objectif et n'éprouver que des sentiments positifs, vous ne vous saboterez pas. En revanche, si vous ressentez une sensation de malaise, vous savez que vous avez du travail à faire.

Perte de confiance en soi

2. Visualisez des résultats positifs

Imaginez que tout se passe bien. Ce n'est que lorsque vous commencerez à prévoir le pire que vous aurez des problèmes. Cela ne veut pas dire qu'il faut ignorer les pièges potentiels, mais il est important de ne pas se laisser submerger par les inquiétudes.

perte-de-confiance-en-soi

3. Faites face au pire

Envisagez les problèmes qui pourraient survenir à l'avenir et déterminez comment vous allez les gérer. Il s'agit d'un exercice ponctuel. Si vous le faites tous les jours, vous saboterez vos efforts.

perte-de-confiance-en-soi

4. Évitez de prendre des décisions lorsque vous êtes stressé

Abandonner juste avant d'atteindre vos objectifs se produit généralement lorsque vous êtes en détresse émotionnelle. Les décisions prises dans cet état mental visent souvent à évacuer ce stress émotionnel, au lieu de prendre en compte les ramifications futures. Évitez de prendre des décisions importantes avant d'avoir eu le temps de vous calmer.

perte-de-confiance-en-soi

5. Évitez de commencer "demain"

Il y a toujours un autre demain. C'est une cible mouvante qui est toujours hors de portée. Une fois que vous vous êtes fixé un objectif, commencez à agir aujourd'hui. Combien de fois vous êtes-vous "mis au lendemain" ? On peut dire la même chose de commencer le lundi ou le premier du mois.

perte-de-confiance-en-soi

6. Gardez une attitude positive dans votre esprit

Certains experts affirment que nous avons jusqu'à 50 000 pensées par jour. La plupart d'entre elles ne sont pas particulièrement favorables ou encourageantes. Vous pouvez changer cela !

perte-de-confiance-en-soi

7. Remarquez comment vous vous sabotez

Est-ce que vous abandonnez soudainement ? Est-ce que vous remettez les choses à plus tard ? Que faites-vous pour vous saboter ? Connaître vos tendances vous aidera à reconnaître quand vos efforts dérapent. Si vous pouvez le voir venir, vous pouvez y remédier. Et cela va travailler la confiance en soi de façon positive.

perte-de-confiance-en-soi

8. Arrêtez de craindre l'échec

Vous avez déjà échoué dans d'autres domaines. Était-ce vraiment grave ? Probablement pas à ce point. Tirez les leçons de vos résultats non désirés et réessayez. C'est 90% de la réussite dans la vie.

perte-de-confiance-en-soi

9. Renforcez votre estime de soi

Certaines personnes s'auto-sabotent parce qu'elles pensent qu'elles ne le méritent pas. Aimez-vous et voulez le meilleur pour vous-même. Alors vous ferez ce qu'il y a de mieux pour vous.

perte-de-confiance-en-soi

Travailler la confiance en soi - conclusion

Croyez que vous êtes digne de réussir et vous êtes sur le chemin de la confiance en soi. Aussi, l'échec fait partie de la vie. C'est même une partie nécessaire de la vie. Vous devenez plus compétent et plus capable avec chaque échec. Étudiez vous et remarquez comment vous vous sabotez. Vous pouvez y faire face dès que cela se produit.

L'auto-sabotage est un comportement courant. Une partie de votre cerveau le perçoit comme une façon de vous protéger. Prenez position contre l'auto-sabotage et mettez-y un terme une fois pour toutes. Ce processus va travailler la confiance en soi.

>