Comment réussir sa vie ? Le secret qui fait la différence entre échec et réussite et que 95% des gens ignorent

Comment réussir sa vie ? Les personnes qui réussissent de façon extraordinaire dans leur vie, possèdent en eux-mêmes certaines croyances psychologiques que le commun des mortels ne possède pas. Découvrez dans cet article comment développer de nouvelles croyances dynamisantes du succès. Les croyances psychologiques que je vais vous partager ici sont des croyances dynamisantes que je vous invite à adopter dès aujourd'hui.

Comment réussir sa vie

A ce propos, savez-vous quel est le raccourci ultime pour savoir comment réussir sa vie ?

Copiez les croyances psychologiques des personnes qui réussissent - entrepreneurs prospères, vendeurs étoiles, sportifs de haut niveau, écrivains célèbres, étudiants d'exception, mamans extraordinaires. 

Par conséquent, vous allez vous aussi imprégner votre esprit de nouvelles convictions sur ce qu'il est possible de réussir dans votre vie.

A ce sujet, souvenez-vous de ce que vous avez déjà peut-être lu sur ce blog. Le fameux principe de neuroplasticité. En adoptant dès aujourd'hui des nouvelles croyances dynamisantes, vous allez créer de nouvelles connexions de neurones dans votre cerveau. 

Dès lors, votre cerveau va alors commencer à créer de nouveaux chemins. Synonymes de changements importants dans vos comportements et vos attitudes quotidiennes.

Si vous êtes une personne ambitieuse qui désire découvrir comment réussir sa vie, adoptez dès aujourd'hui ces nouvelles croyances dynamisantes.

Et je vous promets que vos comportements, vos attitudes, vos pensées ainsi que votre niveau de motivation vont atteindre automatiquement un niveau que vous ne pensiez jamais être capable d'atteindre.

De même, vous excellerez dans l'art de voir des opportunités là où les autres ne voient que des problèmes. Vous transformerez l'idée d'échec en apprentissage. Vous adopterez l'idée que vous êtes une personne unique et qui compte aux yeux des autres.

Autrement dit, votre valeur personnelle montera en flèche, ainsi que vos accomplissements personnels et professionnels. Adoptez dès à présent la façon de penser des plus grands, et vous vous surprendrez tôt ou tard à penser et à vous rapprocher de leur vision du succès.

Comment réussir sa vie ? Croyance du succès numéro un : chaque événement négatif contient des graines de bénéfices futurs

Les personnes réussissant dans la vie et expérimentant le succès ont cette capacité commune de se concentrer sur ce qui est possible et positif dans n’importe quelle situation. Et peu importe l’environnement qui les entoure.

Elles sont, en effet, fermement convaincues que chaque moment d’adversité qu’elles traversent dans leur vie, contient la promesse équivalente ou plus grande de bénéfices futurs.

Et vous, de manière générale, peu importe la situation que vous vivez, voyez-vous le potentiel qui s’y cache ?

Ou avez-vous plutôt tendance à vous focaliser sur les barrières vous barrant la route du succès ? Nonante-cinq pour cent des personnes vivant sur terre ont tendance à se focaliser sur les choses négatives de leur existence, plutôt que de se focaliser sur les choses positives et possibles.

A cet effet, le premier pas en avant pour savoir comment réussir sa vie consiste tout d’abord à prendre conscience de cette croyance positive essentielle.

Croire en ses limites crée des personnes limitées dans la perception qu’elles ont de leur potentiel véritable

Et c’est ce qui fait toute la différence entre la réussite et l’échec dans la vie. Tout se passe à l’intérieur de votre esprit, ni plus ni moins.

A ce propos, repensez à l'histoire de Liz Murray. Aurait-elle réussi à obtenir le succès qui est le sien aujourd'hui dans son existence, si elle s'était enfermée dans une vision de malheur et de précarité ? Poser la question, c'est y répondre par la même occasion.

Aussi, repensez également à mon histoire personnelle. Suite au décès tragique de ma maman, je pris conscience que ce que je traversais, m'arrivait pour une raison et un but précis.

Autrement dit, en me focalisant alors sur le côté positif qu'il y avait à retirer de cet événement tragique que constituait le décès de ma maman, je réalisai un bouleversement total de ma conception de l'existence

Oui, cet événement négatif contenait les graines de bénéfices ultérieurs importants. Même si à cette époque, je ne savais pas encore exactement quels seraient ces bénéfices. La réponse à cette question m'est venu progressivement, grâce au chemin de vie que j'ai choisi de prendre.

En d'autres termes, en transformant ma croyance et en me confortant dans l'idée que ce qui m'arrivait n'était pas dû au hasard, j'ai puisé dans cet événement tragique, une source d'inspiration pour faire la différence dans ma vie.

Et par conséquent, dans celle des autres. Pensez-y. Cette croyance peut à elle seule, transformer entièrement votre existence. Et celles des autres par la même occasion.

Martunis, ce rescapé du tsunami au destin extraordinaire

Le nom de Martunis ne vous dit probablement rien. Ce jeune Indonésien, aujourd'hui âgé de dix-sept ans, vient de signer un contrat professionnel avec l'équipe de football prestigieuse du Sporting de Lisbonne. Un rêve devenu réalité pour cet adolescent, que l'on peut qualifier de miraculé.

Miraculé ? Oui, si l'on se réfère à ce que ce jeune indonésien a vécu au mois de décembre deux-mille quatre. Souvenez-vous des images chocs du tsunami qui dévasta les côtes de la Thaïlande et de l'Indonésie.

Martunis, qui perdit sa mère et ses deux frères lors de la catastrophe, avait été retrouvé près de trois semaines après la catastrophe dans des marécages. Survivant déshydraté et affamé, il avait été retrouvé en piteux état par les secours locaux.

Cependant, quelle ne fut pas leur surprise de retrouver parmi les milliers de corps sans vie, celui du petit Martunis, affublé d'un maillot de football de l'équipe du Portugal. En effet depuis tout petit, le jeune Indonésien est un inconditionnel aficionado de la star portugaise Cristiano Ronaldo.

La chance sourit à ceux qui savent saisir la balle au bon

L'histoire de ce véritable petit miraculé fit rapidement le tour du Portugal. Et plus particulièrement de la fédération portugaise de football. L'histoire du jeune Indonésien alla jusqu'aux oreilles de la star portugaise.

Surtout, ému de son histoire, Cristiano Ronaldo le rencontra à plusieurs reprises et finança la reconstruction de sa maison. Tout comme le financement de ses études.


Hasard du destin ? La star portugaise se rendit vite compte que le petit Martunis, était plutôt doué avec un ballon rond au pied. Très doué même.

Au point que la star portugaise invita le jeune Martunis à passer un test à l'académie de football du Sporting du Portugal. Connue comme étant l'une des plus réputées au Portugal. Véritable pépinière de jeunes talents.

Très vite repéré par ses qualités, le jeune Martunis, désormais installé au Portugal avec son père, vit aujourd'hui un rêve éveillé.

Le jeune Indonésien compris dans cette triste tragédie, une chose essentielle

Lorsque le destin vous met sur son chemin un tel obstacle, et que vous vous en sortez vivant, il y a forcément un message caché du destin à décoder.Il comprit très vite qu'à travers cette épreuve, lui était sans doute réservé quelque chose d'exceptionnel.

Autrement dit, la possibilité de concrétiser ses rêves et de réussir sa vie en saisissant l'opportunité de sa vie. C'est ce qu'il fit. Il saisit la balle au bond, au propre comme au figuré, au point d'épater la star portugaise.

En conclusion, ne vous étonnez donc pas un jour d'entendre son nom à la une des journaux portugais. Une étoile montante est probablement née. Un beau pied de nez au destin. Ne trouvez-vous pas ?


« Préparez votre esprit à recevoir ce que la vie
a de mieux à offrir. »

Ernest Holmes

Croyance du succès numéro deux : remplacez le mot échec par le mot apprentissage

Les êtres humains apprennent de leurs erreurs. Pensez à Thomas Edison, l’inventeur de l’ampoule électrique. Saviez-vous que Thomas Edison a réalisé au moins un millier d’expériences ratées avant de finalement trouver la formule miraculeuse pour réaliser le premier prototype de l’ampoule électrique.

Pensez-vous qu’il aurait réussi, s’il s’était découragé après ses premières tentatives toutes soldées par un échec ? Le mot échec ne faisait pas partie du vocabulaire de Thomas Edison. À force de ténacité, il réussit ce qu’il voulait réussir. Car il apprit de chacune de ces expériences ratées.

Toute expérience dans laquelle nous échouons dans notre vie est un apprentissage nous menant pas à pas vers le chemin de la réussite

Vous êtes une personne désireuse de savoir comment réussir sa vie ? Bannissez donc le mot échec de votre vocabulaire, et remplacez-le dès aujourd’hui par le mot résultat.

Les personnes sachant comment expérimenter la réussite dans leur vie sont celles remplaçant le mot échec par les mots apprentissage et résultat. Saviez-vous que nombre de célébrités ayant connu des succès extraordinaires dans leur vie, ont auparavant tous connu des échecs. Comment ont-elles dès lors transformé l'échec en succès ?

Elles ont tout simplement appris à bannir le mot échec de leur vocabulaire. En le remplaçant par le mot apprentissage et résultat.

Et ce changement fondamental dans leur esprit les mena à terme vers des réussites extraordinaires. Jugez plutôt.

OprahWinfrey

Présentatrice télé américaine à succès, elle est aujourd'hui une des femmes les plus influentes des États-Unis. On peut dire d'elle qu’elle a réussi sa vie, non ? Pourtant, Oprah Winfrey connu une enfance très difficile.

Ses débuts professionnels furent houleux et marqués du sceau d'échecs à répétition. Certains de ses paires disaient même d'elle à ses débuts, qu'elle était inapte pour faire le métier de présentatrice télé.

Michael Jordan

Qui ne connaît pas l'histoire de réussite de ce grand athlète, considéré par beaucoup, comme le meilleur basketteur de tous les temps ? Pourtant, ses débuts dans le basket-ball n'ont pas été tonitruants. Et pour cause. Jeune lycéen, il était souvent écarté de l'équipe. Car considéré comme n’étant pas assez bon.

Mais Michael Jordan n'était pas n'importe qui. Au lieu de se laisser stopper par ce revers, il transforma l'idée d'échec en apprentissage. Déterminé à réussir dans ce sport, il devint grâce à son travail et à son attitude positive, l'un des sportifs les mieux rémunérés de la planète.

Lorsqu'on lui demande de revenir sur ses débuts ratés de basketteur, il déclare « J'ai raté plus de 9 000 coups dans ma carrière. J'ai perdu presque 300 matches. J'ai échoué maintes et maintes fois dans ma vie. Et c'est pourquoi j'arrive aujourd'hui à gagner. »

Winston Churchill

Lauréat d’un prix Nobel et une figure célèbre de la politique anglaise, Churchill est un exemple qui démontre clairement qu'en transformant l'idée d'échec en apprentissage, on parvient à renverser les montagnes dans son existence. Saviez-vous que sa vie était en grande partie caractérisée par une série d’importants échecs.

Ces échecs politiques répétés lui firent perdre de nombreuses campagnes électorales. Mais en s'accrochant à ses rêves, il devint Premier ministre anglais à l'âge de soixante-deux ans. Sa persévérance lui a permis de réussir sa vie.

Jeanne Moreau

Véritable icône du cinéma, elle joua dans près de cent films. Ses nombreux prix et récompenses cinématographiques feraient presque perdre de vue les débuts difficiles de sa carrière. En effet, beaucoup de cinéastes la jugeaient peu représentative et crédible lors de ses premiers castings.

J. K. Rowling

Qui ne connaît pas l'auteur de la série à succès Harry Potter ? Cette jeune femme au destin incroyable montre comment transformer l'idée d'échec en apprentissage vers le succès, peut-être la clé de la réussite dans notre existence.

Sans le sou, au chômage, cette maman élevant son enfant seule connu des moments difficiles. Tentant de joindre difficilement les deux bouts, elle écrivit toute une série de romans qui ne connurent aucun succès. Jusqu'à l'écriture de la saga Harry Potter.

Résultat ?

Quelques années plus tard J.K. Rowling est devenue l'une des femmes les mieux rémunérées de la planète. Tout ça, parce qu'elle avait transformé l'idée d'échec, en apprentissage progressif vers le succès

« Toute l’adversité que j’ai eue dans ma vie, tous les problèmes et les obstacles, m’ont rendu plus fort… Vous ne pouvez pas le réaliser à l’instant, mais un coup de pied dans les dents peut être la meilleure chose pour vous
dans le monde.»

Walt Disney

Croyance du succès numéro trois : vous êtes responsable de votre destinée

Les personnes qui savent comment réussir leur vie possèdent une croyance commune que les autres ne possèdent pas : elles se sentent responsables de leur propre destinée et agissent donc en conséquence.

Par leurs pensées, leurs comportements et leurs actes, peu importe qu’elles vivent des expériences positives ou négatives, chacune de ces personnes a conscience d’être la seule créatrice de sa vie.

C’est ce que l’on appelle en psychologie, la zone d’influence personnelle.

Le nom de Carlos Slim, vous dit-il quelque chose ? Probablement pas. Pourtant, tous les Mexicains le connaissent. À vrai dire, il fait aujourd'hui la pluie et le beau temps de l'économie mexicaine.

Avec plus de cinquante-quatre milliards de dollars de fortune personnelle, ce chef d'entreprise hors norme, est un exemple extraordinaire de la puissance des croyances dynamisantes.

Lorsque la crise financière de mille-neuf-cent-quatre-vingt-deux pointa le bout de son nez au Mexique, beaucoup de Mexicains crurent que leur vie allait dépendre de toute une série de circonstances économiques indépendantes de leur volonté.

Beaucoup. Mais pas Carlos Slim. Au contraire, Carlos Slim était de ceux qui pensaient que le succès dans la vie dépendait du fait que chacun est pleinement acteur de sa destinée. Grâce à ses idées, ses pensées et ses actions. La crise pourrait venir, il n'en avait cure.

Son génie, fut de se servir des circonstances extérieures a priori négatives, pour en faire une force à son avantage. En effet, il se mit à racheter de nombreuses petites entreprises en difficulté.

Là, où nombreux furent ceux qui tentaient désespérément de quitter la tempête, Carlos Slim lui y entrait de front. Déterminé de se servir de ces circonstances à son avantage.

C'est ainsi qu'au fur et à mesure de sa carrière réussie, il réussit le tour de force de racheter plus de deux-cents entreprises mexicaines en difficulté. Dont l'entreprise de télécoms Telmex.

Aujourd'hui, son chiffre d'affaires est estimé à plus de cinquante-quatre milliards de dollars. Soit près de sept pour cent du produit international brut du pays.

Ce que votre esprit peut concevoir, vous pouvez le faire

Peu importe les circonstances extérieures. Aussi difficiles et défavorables, peuvent-elles paraître. Pensez-vous que votre vie se résume à une série de circonstances indépendantes de votre volonté ?

Ou, vous pensez-vous au contraire, pleinement acteur de votre destinée, grâce à vos idées, vos pensées et vos actions ?

Si vous pouviez dès aujourd’hui adopter le type de croyances des personnes réussissant à exceller dans leur vie, quels changements positifs pourriez-vous expérimenter dans la vôtre ? Savoir comment réussir sa vie découle de cette puissante croyance dynamisante.

« Il faut tendre vers l'impossible: les grands exploits à travers l'histoire ont été la conquête de ce qui semblait impossible. »

Charlie Chaplin

Croyance du succès numéro quatre : transformez vos merveilleux malheur en force créatrice

Selon vous, qu'ont en commun Amélie Nothomb et Hélène Delhamende ? La première est un éminent écrivain reconnu du grand public, lauréate du Grand prix du roman de l'Académie française. La deuxième, plus jeune et aussi amoureuse des mots, suit vraisemblablement ses traces.

Lorsqu’on découvre son parcours de vie, on ne peut s'empêcher d'être interloqué. Oui, Hélène Delhamende est une personne ordinaire au destin extraordinaire. Son premier roman Ma mère… quand ça l’arrange !, un récit autobiographique paru aux Éditions La boîte à Pandore, est promis à un beau succès en librairie.

Comme en témoigne le nombre d'interviews radios, tv et journaux auxquels elle s’adonne avec beaucoup de plaisir depuis la sortie de son opus. Lorsque je l'ai interviewée, il y a quelque temps d'ici, son histoire me toucha. Et pour cause.

Cette brillante jeune femme criminologue et écrivain âgée de trente-quatre ans, fut abandonnée à sa naissance par sa maman. Toute son enfance et adolescence furent bercées par l'absence de cette mère biologique.

Entre pleurs, incompréhension et recherche de la vérité, elle trouva refuge très jeune dans l'écriture comme dans un nichoir. D'où l'on regarde tomber le soir, la pluie et les mots.

À ma question,« Comment fait-on pour survivre, se relever et se construire ? », elle répondit le plus simplement du monde « En transformant sa vision de soi-même et du monde, on peut comprendre que ce qui nous arrive est comme une porte fermée dont il suffit de trouver la clé. Et lorsque l'on trouve cette clé, un nouveau monde s'offre à vous. »

L'effet de style est limpide comme sa plume. La clé du nouveau monde passa pour Hélène Delhamende par les mots. Pour se sauver, se relever, elle écrivait en effet dès son plus jeune âge à tout moment de la journée.

Des phrases courtes, des idées, des images. Alors pour se sauver et se relever, elle transforma sa rage et son incompréhension en flot ininterrompu d'écriture.

Lorsqu'elle se confia lors de cette interview, j'eu très vite compris que sa vie prit un tournant définitif, lorsqu'elle comprit une chose très importante.

Son destin avait placé ces obstacles sur son chemin de vie dans un dessein bien particulier : trouver en elle sa raison d’être. Sa résilience. À travers l'écriture, elle commença un profond processus thérapeutique de transformation.

Événements + réactions = résultats

Petit à petit, elle prit conscience qu’elle était responsable de sa propre destinée et agit en conséquence.

Bien qu’elle ne pouvait pas changer son passé, elle transforma peu à peu sa façon de réagir aux événements de son enfance. En transformant notamment l'idée qu'elle pouvait devenir actrice de sa destinée, grâce à ses pensées et à ses actions. Et c'est ce qu'elle fit. Brique après brique.

Comme l'eau qui se transforme en vin, elle transforma peu à peu ses croyances limitantes, en croyances du succès. Goutte après goutte. Mot après mot.

Et cette aventure intérieure commença vers l'âge de huit ans. Elle commença à retranscrire et à partager son goût pour l'aventure et le suspense.

Elle commença à écrire de petites histoires qui ressemblaient un peu à l'aventure des Goonies, de Spielberg. Elle écrivait des morceaux d'histoire ou de ressentis, qu'elle cachait dans sa table de nuit.

Puis un jour, elle réunit tous les morceaux de papier et en a fait une nouvelle.

C'était son rêve le plus cher

Ecrire une histoire qui porterait son nom, et qu'elle pourrait ranger dans sa bibliothèque.

Un roman qui serait signé Hélène Delhamende, et que l’on trouverait dans toutes les grandes surfaces. Elle se mit à croire en elle en se disant,« C'est possible pour moi aussi. »

Elle comprit, aussi avec le recul, que ce qu'il lui était arrivé de pire dans sa vie était peut-être une bénédiction cachée. C'est après coup finalement qu'apparaissent les liens du destin.

En prenant parti de transformer sa vision de la vie, d'elle-même et des autres, Hélène Delhamende transforma son merveilleux malheur comme elle l'appelle, en force créatrice artistique hors du commun.

Aujourd'hui, cette jeune artiste qui rafle les premiers prix de bon nombre de prix littéraires, est promise à un brillant avenir littéraire.

Pourtant, rien ne fut simple. Elle dut se convaincre de son talent. Rejeter le rejet des maisons d'édition, qui au départ ne croyaient pas en elle. Pourtant, à force d'y croire, elle trouva la clé qui ouvre la porte du succès. Tel est le pouvoir des croyances du succès.

Lorsque vous aussi, aurez assimilé les croyances du succès, vous deviendrez inarrêtable. Comme Hélène Delhamende, qui sait peut-être, vous transformerez tout ce que vous toucherez en or.

Les croyances du succès : tout ce qui se passe dans votre vie dépend du contrôle de ces trois socles

Maintenant que vous venez de prendre conscience des croyances du succès, je vous invite à relire vos propres croyances personnelles que vous avez mises à jour dans cet exercice.

Dès lors, comment pourriez-vous comparer vos croyances personnelles aux croyances du succès des personnes sachant comment réussir leur vie ? Qu'ont-elles de différent ? Qu'ont-elles en commun ? Prenez le temps de comparer les croyances du succès, à celles qui sont vôtre actuellement.

Pouvez-vous imaginer les réussites que vous pourriez expérimenter dans votre vie, si vous adoptiez les croyances du succès ?

Si vous le faites, les succès et accomplissements dans votre vie deviendront beaucoup plus faciles à obtenir que jamais. Vous serez une personne rare qui sait vraiment comment réussir sa vie.

Vous allez probablement me répondre « OK d'accord, et comment vais-je pouvoir intégrer ces nouvelles croyances ? Facile à dire, mais pas si facile à faire. » Si vous pensez cela, je vous comprends.

Que diriez-vous donc maintenant d'utiliser les récentes découvertes sur le cerveau à votre avantage ? Afin de transformer en un claquement de doigts, vos croyances actuelles, par les croyances du succès ?

L'exercice que vous allez pratiquer est essentiel pour votre réussite

Il peut, s'il est bien réalisé, effacer en quelques minutes à peine toutes les croyances négatives que vous portez en vous-même depuis toujours. Cela peut paraître étonnant, mais en y regardant de plus près, cela ne l'est pas.

Nous allons utiliser à votre avantage, un puissant mécanisme de votre cerveau. Ce puissant mécanisme s'articule autour du principe des sous-modalités. Souvenez-vous en, nous l'avons vu auparavant dans cet article.

Si vos croyances limitantes actuelles, vous paraissant encore immenses comme une montagne dans votre esprit, se transformaient alors en taupinière, qu'est-ce que cela changerait pour vous dans votre quête d'une vie réussie ?

Si, au lieu que vos croyances limitantes actuelles vous faisant broyer du noir, vous fassent soudainement voir la vie en rose, cela changerait-il la donne ?

Bien évidemment. Et tel est le but de l'exercice. Transformer vos montagnes infranchissables, en taupinières minuscules. Rendre vos croyances limitantes les plus noires en joyeuses croyances dynamisantes, lumineuses et éclatantes. Alors ne perdons plus de temps. Et commençons dès maintenant l'exercice.

A propos de l'auteur

Autorité reconnue en développement personnel, diplômé en psychologie clinique, coach de vie et expert en psychologie de la performance, Renaud Czerwiec est surnommé "le coach qui murmure à l'oreille des accomplisseurs". En effet, dans sa carrière, il a accompagné en tant que coach et hypnothérapeute, des accomplisseurs de tous horizons (sportifs de haut-niveau, CEO, entrepreneurs de start-up, leaders influents, artistes, écrivains).

>