Comment vaincre sa timidité ? Le secret des athlètes olympiques pour booster sa confiance en soi

Comment vaincre sa timidité ? Les états émotionnels que l'on est capable d’expérimenter face aux situations de la vie, renforce ou affaiblit notre capacité à reprendre confiance en soi. C’est pourquoi vous allez apprendre dans cet exercice  à développer de puissants états dynamisants de contrôle, de calme et de certitude qui vont infailliblement renforcer votre capacité à gagner confiance en vous dans toute situation sociale.

comment vaincre sa timidité

Sans elle, vous ne pouvez pas raisonnablement viser haut et loin dans votre existence. Mais de qui parlons-nous en fait ? De la confiance en soi bien sûr. Car la confiance en soi est la fondation du succès dans votre vie.

Alors, comment vaincre sa timidité et vous sentir bien dans votre peau dans toute situation sociale ? Par la biais de  la technique du polaroid mental . A ce sujet...

A ce propos, je vais vous parler de l'histoire inspirante de Julie.

Peu confiante en elle, et de nature timide, elle m’avait avoué dans nos premiers rendez-vous avoir une frousse bleue de rencontrer ses futurs beaux-parents. Son manque de confiance en elle sortait comme un diable de sa boîte, et l’empêchait de d’envisager ce premier tête-à-tête avec sérénité.

Surtout, son petit ami, était fou de joie à l’idée de la présenter à ses parents, mais Julie l’était un peu moins. Car le plan catastrophe est déjà déclenché dans sa tête :

« Mon dieu, faites que je ne me mette pas à bafouiller devant eux, sinon que vont-ils penser de moi !»,« J’aimerais tant que cette journée soit déjà terminée !»

Vous l’aurez compris, Julie étouffée par sa timidité, et la peur de se sentir jugée, se sentait déjà complètement liquéfiée rien qu’en imaginant le scénario catastrophe de cette future rencontre. Elle ne savait pas encore comment vaincre sa timidité naturelle.

Comment j'ai aidé Julie, qui était de nature timide à vaincre sa timidité

Néanmoins, Julie avait dix jours pour réagir. C’était peu. En la coachant, elle venait néanmoins d’apprendre que la technique du polaroid mental allait lui être d’un grand secours.

Comment a-t-elle fait ?

  • Julie commença d’abord par se remémorer un succès important de son passé, dans lequel elle s’était sentie puissante et confiante en elle-même. Car comme chacun de nous, Julie a déjà vécu en effet, un moment gagnant dans sa vie.
  • Pour elle, ce moment gagnant est le jour où elle sort victorieuse du centre d’examen du permis de conduire. Ce jour-là, son papa l’attend à la sortie du centre et l’aperçoit. Agitant le précieux permis flambant neuf, qu’elle tient dans sa main. Elle se rapproche de lui, fière comme un coq, le visage rayonnant de bonheur et lui lance un « Yes !! » Rageur et libérateur, « J’ai réussi !»
  • Julie possédait donc maintenant son moment gagnant, appelé état ressource, bien ancré dans sa mémoire. Elle pouvait donc commencer à mettre en pratique, l’exercice du polaroid mental :
  • Elle s’installa dans un endroit calme de sa maison. Puis commença à entrer dans état mental de calme et de lâcher-prise, grâce à de profondes respirations. Et ce, pendant quelques minutes.
  • Dès l’état mental de relaxation atteint, elle commença alors à visualiser son moment gagnant. En prenant soin d’utiliser ses cinq sens pour revivre sur son écran de cinéma mental et ressentir dans les moindres détails, la scène.
  • Pendant la visualisation de ce moment gagnant, les émotions de Julie ont alors atteint un pic d’intensité. Ce pic se traduisait par une sensation d’énergie, de chaleur, montant dans son corps et ses membres. Et peut-être même atteindre son cuir chevelu sous forme de légers picotements. Ce pic émotionnel peut durer quelques secondes, voire quelques dizaines de secondes.
  • Au moment précis de ce pic d’intensité, Julie réalisa alors le geste qu’elle a choisi (appelé ancrage), disons croiser son index et son majeur. C’est à ce moment que son cerveau inconscient associa automatiquement son geste, à l’émotion intense qu’elle était en train de vivre intérieurement.
  • Pour terminer, Julie quitta progressivement l’état mental de relaxation, en ouvrant les yeux. Elle bougea ensuite lentement les bras et les jambes. Elle prit ensuite quelques dizaines de secondes pour retrouver l’état de veille.

En outre, sachant que Julie avait dix jours devant elle pour savoir comment combattre sa timidité avant la rencontre avec ses futurs beaux-parents, elle refit l’exercice du polaroid mental chaque jour. Pendant sept jours. Dans les mêmes conditions (même instant gagnant, et même geste).

Jour J-3

Il lui restait donc une seule chose importante à faire : tester si elle avait réalisé avec succès chaque étape de l’exercice.

Julie effectua un test grandeur nature pour vérifier si elle avait pu vaincre sa timidité

Alors qu’elle était assise dans le bus qui la conduisait à l’université, elle refit discrètement le geste-ancrage qu’elle avait choisi durant l’exercice, c’est-à-dire croiser son index et son majeur pendant quelques secondes.

Et comme Julie réalisa correctement l’exercice du polaroïd mental -  comme par magie - elle revit intérieurement de façon quasi-instantanée, les émotions positives de confiance en soi qu’elle avait ressenti lors de son moment gagnant.

Ça y est, Julie était parée pour le jour J.

Par conséquent, elle possédait alors un avantage significatif, son geste magique pour savoir comment vaincre sa timidité. Alors qu’elle se trouvait face à la porte d’entrée de ses futurs beaux-parents, Julie ressortit discrètement son geste-ancrage.

Et à cet instant, la magie opéra. Elle se sentit à nouveau imprégnée par cet état de calme et de lâcher-prise qui lui aurait fait tellement défaut, si elle n’avait pas découvert la technique du polaroid mental.

Aussi, le plus merveilleux, lorsque je la revis quelques temps plus tard, elle m’avait confié qu’elle pouvait dorénavant ressortir son geste-ancrage à tout moment, où elle le désirait. Et face à n’importe quelle autre situation. Pourtant, il n’y a aucun gramme de magie dans la recette de cette puissante technique.

C’est bien un principe d’une redoutable efficacité démontrée, qui se base sur un puissant principe psychologique et physiologique : le conditionnement pavlovien.

Comment vaincre sa timidité en rendant la technique du polaroid mental encore plus performante

Afin de préparer au mieux l’exercice, reprenez votre carnet de bord du succès et nommez-y sur une nouvelle page vierge « Mon moment gagnant (préparation à l’ancrage). »

Autrement dit, inscrivez un moment gagnant particulièrement important de votre vie, où vous étiez habité(e) par un sentiment intense de confiance en soi, et dans lequel vous vous sentiez puissant(e) et fier(e) de vous.

Et dites-vous que chacun de nous, avons déjà vécu un moment gagnant.

Ce moment gagnant peut appartenir à divers domaines de votre vie personnelle, professionnelle, sportive, sentimentale ou sociale. Il est important que ce moment soit lié à un sentiment de confiance en soi et de fierté, découlant d’une réussite personnelle marquante.

Dès lors, le but de cet échauffement est donc de relater chaque détail de ce moment, sur papier. Le plus précisément possible. Ce qui aura pour effet par la suite, de vous faciliter la visualisation de votre moment gagnant.

[1]Notez dans votre carnet de bord du succès :

Votre moment gagnant (nommez-le) ;

  • Puis décrivez la scène qui symbolise ce moment gagnant en faisant appel à vos sens pour vous aider à vous reconnecter à ce souvenir, de la façon la plus détaillée possible.
  • Afin de vous aider à faire resurgir ce souvenir :
  • En revoyant la scène, vous souvenez-vous des détails précis ?
  • Que voyez-vous, qu'entendez-vous, que ressentez-vous ?
  • À quel moment de la journée est-on ? Vous souvenez-vous du décor ? Des bruits environnants ? Des personnes, qui vous entourent ?
  • Pouvez-vous-vous souvenir du sentiment qui vous habite à ce moment-là ?

Après cela, dites-vous que le but de cet échauffement est de réactiver les connexions dans votre cerveau, entre votre moment gagnant et les émotions positives qui y sont liées. Ainsi, la qualité de votre visualisation réalisée au moment de l’exercice du polaroid mental, sera optimale.

L’une des règles d’or de la technique du polaroid mental

Plus vous répéterez l’exercice du polaroid mental de manière régulière et fréquente, en posant à chaque entraînement, le même geste-ancrage, et plus votre ancrage sera puissant au moment où vous aurez un besoin urgent de l’utiliser en situation réelle.

Car comme je vous le disais, le docteur Pavlov n’a pas conditionné son chien à réagir au son de la clochette, simplement en une seule tentative.

Mais c’est bien après plusieurs séances de conditionnement que le cerveau de son chien a pu associer définitivement le son de la clochette avec le sentiment de gourmandise lié au plat de viande qu’il attendait.

Autrement dit, nous possédons tous naturellement en nous, les ressources nécessaires pour exploiter le potentiel insoupçonné de cette technique.

Chacun de nous peut désormais se rendre compte qu’il est possible d’utiliser son cerveau et ses émotions de façon plus efficace, et ce, à son avantage. Ceci afin d'apprendre rapidement comment vaincre sa timidité.

[Exercice] : comment vaincre sa timidité avec le polaroid mental

À NOTER : vous allez, au cours de l’exercice, réaliser un geste-ancrage discret et spécifique. Choisissez-le maintenant (par exemple, le poing droit serré ou l’index et le majeur croisés ensemble).

Étape numéro un

Trouvez un endroit calme de votre maison où vous êtes sûr(e) de ne pas être dérangé(e). Coupez votre téléphone portable. Asseyez-vous confortablement sur une chaise ou peut-être dans votre divan.

Après cela, fermez les yeux, et prenez quatre grandes respirations. L'objectif est que vous puissiez entrer dans un état de grande relaxation, proche de [2]l'état mental thêta. Une fois que vous êtes dans cet état de réceptivité et de calme mental, commencez alors l’exercice.

Étape numéro deux : visualisez votre moment gagnant à l’aide de l’imagerie mentale

A cet effet, remémorez-vous un moment gagnant et important de votre vie dans lequel vous vous sentiez puissant(e) et confiant(e) en vous-même. Projetez ce moment gagnant sur l’écran de cinéma mental de votre imagination.

Voyez les moindres détails du décor visuel qui vous entoure. Entendez ce qu’il se passe autour de vous. Ressentez les émotions positives et intenses qui accompagnent ce souvenir. Et laissez resurgir progressivement, la merveilleuse satisfaction intérieure liée à ce moment.

Surtout, ne vous contentez pas uniquement de voir la scène. Mais vivez-là de l’intérieur, en utilisant vos cinq sens. A un instant précis, vos émotions atteignent alors un pic d’intensité qui se traduit par une sensation d’énergie et de chaleur qui montent dans votre corps, et dans vos membres.

Aussi, ce pic émotionnel peut durer quelques secondes, voire quelques dizaines de secondes.

Étape numéro trois : réalisez votre geste-ancrage

À ce moment précis, et lorsque les émotions qui vous parcourent sont les plus intenses, réalisez le geste-ancrage que vous avez choisi. Et maintenez ce geste pendant toute la durée du pic émotionnel.

Autrement dit, c’est à ce moment précis que votre cerveau associe automatiquement ce geste-stimuli, à l’émotion intense positive, que vous vivez intérieurement.

Étape numéro quatre : quittez progressivement l’état mental de relaxation

Ouvrez les yeux, et bougez ensuite lentement les bras et les jambes. Laissez-vous ensuite quelques dizaines de secondes, afin de retrouver l’état de veille.

Étape numéro cinq : intensifiez la puissance et l’efficacité du résultat

Répétez les étapes de un à quatre, de façon répétée au cours des jours suivants. Et dans les mêmes conditions (même instant gagnant, et même geste-ancrage)

Étape numéro six : dès que vous avez réalisé correctement les cinq premières étapes, testez

Par conséquent, vous avez maintenant la capacité de vous mettre dans des états dynamisants et à savoir comment vaincre votre timidité. Et ce, dans des situations qui auparavant vous auraient bloquées ou intimidées.

En conclusion, c’est donc un nouveau monde de possibilité qui s’offre à vous si vous désirez vaincre votre timidité et retrouver une pleine confiance en vous.

[1] Si vous le désirez, téléchargez votre carnet de bord du succès et imprimez-le afin d'y écrire directement les réponses de votre exercice :

 http://vous-illimite.com/outils-gratuits/ 

[2] Si vous le désirez, téléchargez l'audio au format mp3 « état mental thêta ». Cet audio particulier possède la capacité de vous emmener rapidement dans un état de grande relaxation :

 http://vous-illimite.com/outils-gratuits/ 

A propos de l'auteur

Autorité reconnue en développement personnel, diplômé en psychologie clinique, coach de vie et expert en psychologie de la performance, Renaud Czerwiec est surnommé "le coach qui murmure à l'oreille des accomplisseurs". En effet, dans sa carrière, il a accompagné en tant que coach et hypnothérapeute, des accomplisseurs de tous horizons (sportifs de haut-niveau, CEO, entrepreneurs de start-up, leaders influents, artistes, écrivains).

  • Eline dit :

    J’ai réalisé votre exerce plusieurs fois, parce que je suis de nature timide.et j’ai eu des résultats ! petite suggestion : pourquoi n’en feriez-vous pas une version vidéo de votre exercice ce serait plus facile si il y avait une explication visuelle supplémentaire.

  • Kylian dit :

    Exercice top contre ma timidité 🙂

  • >